ARCHIPROGRAMME

Programmation architecturale

Références Tertiaire & Logement

Restructuration d'un bâtiment judiciaire à Dijon

 

Etude en cours (2022)

La mission consiste à réaliser un préprogramme, puis le programme de l’opération ainsi qu'un suivi APS & APD.

 

Le Maître de l'Ouvrage est le ministère de la Justice. La mission consiste à réaliser un diagnostic, un préprogramme d’objectifs, des scénarii de faisabilité et un programme en vue de l’installation de deux services : la Direction Territoriale Côte d’Or (DT 21/71 - DIRPJJ) et le PTF Grand Centre rattaché à l’Ecole Nationale de Protection Judiciaire de la Jeunesse (ENPJJ).

La capacité d’accueil de 1 200 m² du bâtiment existant permettra d’aménager sur plusieurs niveaux les bureaux et salles d’activités nécessaires à chaque service tout en favorisant sur le niveau de rdc des espaces mutualisés : accueil, salle de réunion, espace de discussion (…).

Une phase importante de diagnostic a permis d’identifier les contraintes du site en termes de périmètre, de structure et de qualité environnementale du bâti. Au-delà des réflexions fonctionnelles autour de la réorganisation des plateaux tertiaire dans l’existant, des préconisations importantes en matière de rénovation énergétique ont été formulées dans la phase de faisabilité pour permettre à la Maitrise d’Ouvrage de s’engager dans une démarche exemplaire. La valorisation du patrimoine existant sur un site stratégique au cœur de Dijon est recherchée à travers ce projet de réhabilitation. 

 

Réhabilitation d'une ancienne carrosserie en Îlot de logements

 

Etude réalisée en 2021 à Déville-lès-Rouen

La mission consiste à réaliser un préprogramme & des faisabilités spatiales.

 

La Maîtrise d’Ouvrage est l’Etablissement Public Foncier de Normandie (EPFN). La mission a consisté à accompagner la commune de Déville-les-Rouen et l’EPF Normandie dans l’étude de la reconversion d’une ancienne carrosserie et de logements vétustes, en ilot résidentiel. Pour accompagner la collectivité dans sa réflexion, il a été nécessaire d’établir une étude de capacité du site à pouvoir accueillir une opération de logements, mais également de calibrer les coûts liés à la démolition et aux éventuelles dépollutions dues aux activités de la carrosserie.

L’équipe Archiprogramme a été composée de nombreuses compétences : en programmation urbaine, via une étude du marché local notamment ; mais aussi au niveau technique avec un diagnostic complet de l’existant, notamment au niveau des réseaux, fluides et VRD. Mais aussi en matière de qualité environnementale du bâtiment afin d’identifier les ressources locales et les pistes de matériaux biosourcés, ainsi que vis-à-vis de l’économie des coûts de construction afin de proposer notamment des pistes d’équilibre financier de l’opération pour la Maîtrise d’Ouvrage.

 

Plusieurs scénarii ont été proposés en fonction des typologies de logement, et la Maîtrise d’Ouvrage a pu par la suite lancer un appel d’offres aux différentes équipes de promotion locales.

 

Construction d'un immeuble dédié aux industries culturelles et créatives

 

Etude en cours (2022) à Montpellier

La mission consiste à réaliser un préprogramme, puis le programme de l’opération ainsi que le choix du groupement de conception rélaisation.

 

La mission consiste à assister la SA3M (Société d’Aménagement de Montpellier Méditerranée Métropole) pour la création d’un bâtiment en extension du site dit de « l’Annexe du Musée », à Montpellier.

Ce projet s’intègre dans le cadre du projet urbain plus large de la Cité Créative, sur l’ancienne Caserne Lepic. L’objectif est de créer un nouveau quartier proposant du logement, des services publics, une liaison en Tramway directe depuis la gare de Montpellier Saint-Roch et une offre tertiaire dédiée spécifiquement aux entreprises du domaine des Industries Culturelles et Créatives.

Archiprogramme a défini un programme tertiaire modulable et évolutif, s’intégrant dans le tissu existant. La principale contrainte du projet réside dans l’équilibre à trouver entre insertion urbaine, qualité architecturale, optimisation économique du projet et confort des utilisateurs.

 

Création du siège social de Derichebourg

 

Etude réalisée en 2020.

La mission consiste à réaliser un préprogramme, puis le programme de l’opération ainsi qu'un suivi APS & APD.

 

Le groupe Derichebourg est un opérateur global à dimension internationale des services à l’environnement. Le groupe est reconnu notamment pour le recyclage de l’acier, présent dans 14 pays et comptant 38 000 collaborateurs.

 

Son actuel siège social est situé Avenue Michel Bizot dans le XIIème arrondissement de Paris. Le groupe Derichebourg souhaite créer un nouveau siège permettant d’y installer ses filiales, et d’anticiper l’évolution des effectifs des actuels services à l’horizon 2030. C’est aussi l’occasion de moderniser les installations et de recréer un immeuble à la hauteur de la multinationale.

 

Le parti pris est de détruire l’immeuble existant et de reconstruire un équipement de 6 000 m2 de surfaces utiles sur 9 niveaux, avec des espaces confortables de hall et de conférence en rdc, des bureaux dans les étages et un lobby et des espaces jardinés en toiture.

La complexité de l’opération réside dans l’insertion de l’ensemble bâti et d’un immeuble imposant dans un quartier parisien. La discussion avec les institutions et l’accompagnement avec les urbanistes et la commission du Vieux Paris ont permis de programmer un équipement intégré dans un contexte architectural très maîtrisé.

 

 

 

 

 

 

 

Crédit image : Switch architectes

Crédit image : Switch architectes

Crédit image : Switch architectes

Crédit image : Switch architectes

 

Rénovation énergétique d'un immeuble de bureaux à Lyon

Etude en cours à Lyon (69)

La mission consiste à réaliser le préprogramme, les faisabilités, le programme, l’AMO concours, et l’adéquation APS & APD.

 

La Maîtrise d’Ouvrage est la direction immobilière Lyonnaise de VNF. Le projet concerne la rénovation énergétique globale du siège social de VNF situé à Lyon 5. Un diagnostic a été réalisé par nos soins, urbain, fonctionnel, technique, PMR, SSI et environnemental.

 

Trois scénarii de rénovation énergétique ont été explorés, en partenariat étroit avec la Maîtrise d’Ouvrage. Un scénario avec un objectif lié au décret tertiaire (-60% de consommation d’énergie en 2050 par rapport à 2010) ; un scénario avec un objectif bâtiment passif, et un objectif avec des matériaux biosourcés qui correspondrait à la RE 2020 actuellement en cours de développement.

Le site est particulièrement contraint et le travail en site occupé est rendu complexe. Un phasage précis a donc été réalisé, privilégiant le télétravail par plateau, et le stationnement véhicules personnel dans un parking à proximité.

 

Le bâtiment concerné représente 1508 m2 de surfaces de plancher (principalement des espaces tertiaires de bureaux classiques), pour un montant total de rénovation énergétique compris entre 1 & 1,3 M€ HT.

 

 

 

 

 

 

 

 

Restructuration d'un immeuble de bureaux à Chalon-sur-Saône

Etude réalisée à Chalon sur Saône en 2020 (71)

La mission consiste à réaliser le préprogramme, les faisabilités, le programme, l’AMO concours, et l’adéquation APS & APD.

 

La Maîtrise d’Ouvrage est la direction immobilière de VNF. Le projet concerne la restructuration d’un site permettant de rapprocher plusieurs directions à Chalon-sur-Saône. Le bâti programmé représente 480 m2 de surfaces utiles et 1000 m2 de surfaces extérieures (stationnements).

 

Deux scénarii de faisabilité ont été étudiés : un scénario de restructuration de l’équipement, et un scénario de démolition reconstruction.

Des sujets liés aux façades, à l’image du futur bâti et à sa visibilité sur les espaces urbains ont été creusés lors de l’étude afin que le site trouve une future place de choix et une visibilité dans le quartier requalifié.

 

Un sujet lié aux espaces extérieurs et aux flux véhicules et piétonniers sur la parcelle a été largement abordé également. La volonté de la Maîtrise d’Ouvrage portant notamment sur le travail du paysage d’entreprise en 2020, avec des espaces extérieurs communs de qualité pour les usagers du site.

 

 

 

 

 

 

 

 

Création de locaux commerciaux à Celles-sur-Durolle

 

Etude réalisée en 2015 à Celles-sur-Durolle (63)

Diagnostic de l'existant, pré-programme et faisabilités, programme.

 

La communauté de communes de la Montagne Thiernoise est le Maître d’Ouvrage de l’opération pour la construction d’espaces commerciaux en lieu et place de l’ancienne poste du village de Celles-sur-Durolle. Le départ prochain de l’actuel boulanger et épicier du village pose la question à la Maîtrise d’Ouvrage de la création d’un équipement pérenne pour le futur boulanger et épicier de la commune de Celles-sur-Durolle. L’équipement aujourd’hui vieillissant et qui n’est plus aux normes sanitaires est accolé au logement du boulanger et ne pourra être repris par le futur commerçant du village.

 

Nous avons donc réalisé un diagnostic de l’existant avec des scénarii de faisabilité permettant d’implanter les futures fonctions commerciales de l’équipement en harmonie avec la place du village et les habitations environnantes. 223 m2 de surfaces utiles et 76 m2 de surfaces extérieures ont été programmés pour cette boulangerie épicerie qui accueillera des espaces de productions boulangerie et pâtisserie (fournil), et des espaces d’épicerie comprenant un coin presse, une zone boucherie et une zone poissonnerie.

 

Nous avons rencontré l’ensemble des acteurs de l’opération et dimensionnés les futurs espaces en accord avec la chambre de l’artisanat locale afin d’être en adéquation avec l’utilisation rurale de cet équipement. Un programme architectural fonctionnel et technique a ensuite été rédigé pour la maîtrise d’Oeuvre afin de formaliser les grands principes retenus par la Maîtrise d’Ouvrage (délocalisation d’un poste EDF, proximité à respecter du monument de l’église, vues du voisinage sur la place et hauteur souhaitée du bâti, prescriptions environnementales, prescriptions architecturales pour une insertion harmonieuse dans le village,etc.).

 

 

 

 

 

 

 

 

Valorisation de la parcelle d'un centre météorologique

 

Etude réalisée en 2009 à Trappes (78) chez Polyprogramme

Diagnostic de l'existant, pré-programme et faisabilités, programme.

 

Météo France est le Maître d'Ouvrage de l'opération consistant à restructurer 4 000 m2 d'espaces administratifs et de recherche sur le site de Trappes dans les Yvelines. Météo France a souhaité déménager la majorité des services de Direction des systèmes d’Observation actuellement installés sur le site de Trappes vers Toulouse. L’opération d’optimisation et de valorisation du site Météo France de Trappes consiste à déménager les services restant sur le site de Trappes vers les bâtiments n° 1 et 20. Les utilisateurs seraient alors regroupés autour de ces seuls bâtiments, et une partie du terrain pourrait être louée ou vendue.

 

Néanmoins, le site de Trappes reste un site météorologique privilégié car le site est un point stratégique de calcul de la pluviométrie de Paris et sa proche banlieue. et les contraintes techniques et urbaines empêchent le déménagement du Radar à un endroit différent (de plus il est impossible de bouger les équipements et d’avoir des résultats scientifiques similaires). La complexité de l'opération a été de recréer un coeur de site cohérent en intégrant ces contraintes.

 

 

 

 

 

 

 

Construction d'un immeuble de bureaux à Lyon

 

Etude réalisée en 2011 à Lyon (69) chez Polyprogramme

Préprogramme et faisabilités, programme.

 

Les Hospices civils de Lyon sont le Maître d'Ouvrage de l'opération de construction du nouveau bâtiment tertiaire sur le site de Lacassagne. Le bâtiment couvre une surface dans oeuvre  de 2 568 m2, soit un bâtiment tertiaire sur toute la frange nord du site.

 

Un des points clefs de l’opération a résidé dans la réalisation d’un bâtiment économe dans les phases de construction, mais également économe en énergie. Les principes de distribution du bâtiment préconisés ont été très simples, et les solutions retenues pour la construction et l’exploitation de l’ouvrage ont fait l'objet d'un travail pour les mesurer et les maîtriser. La réalisation du bâtiment Lacassagne a cherché avant tout à répondre à un souci d’optimisation du rapport entre la qualité et les coûts de construction.

 

Ainsi à tout moment et à tout niveau de la construction, que ce soit en matière de structure, aussi bien que de performances (acoustiques, d’éclairage, énergétiques), ou encore d’aménagements intérieurs (choix des matériaux, des équipements, du mobilier, des revêtements, des menuiseries) ou encore des procédés de maintenance, le parti de la Maîtrise d’Ouvrage a été de choisir des procédés simples, efficaces et peu onéreux.