ARCHIPROGRAMME

Programmation architecturale

ARCHIPROGRAMME

Programmation architecturale

Références Santé

Restructuration et extension de l'EHPAD de Malaucène

 

Etude réalisée en 2017 à Malaucène (84)

 

La mission consiste à réaliser un diagnostic, un préprogramme, et la faisabilité de l’opération.

 

Le Maître d’Ouvrage est l’EHPAD de Malaucène, qui souhaite restructurer les locaux existants comprenant 20 chambres doubles et 19 chambres simples pour l’hébergement de 59 résidents, en un hébergement comprenant 65 chambres individuelles dont deux mutualisables. Une restructuration importante des locaux existants avec une refonte complète des fonctions logistiques (cuisines, stockage, services techniques), des fonctions administratives (bureaux) et de l’ensemble des chambres (second œuvre, cloisonnement, reprise intégrale des salles de bains, etc.).

Un travail de concertation a été réalisée avec l’ensemble de l’équipe projet sur la restructuration du nouvel équipement (création de stationnements, réalisation d’un nouveau PASA, d’un nouveau pôle Soins…). Une extension en R+4 a été programmée, avec l’installation d’un espace jardiné en toiture en connexion avec une large terrasse.

 

Le projet concerne un total de 3 500 m2 de surface de plancher, intégrant toutes les fonctions administratives, des locaux communs (nouvelle salle polyvalente et de restauration), les espaces d’hébergement avec la création de deux unités PASA et Alzheimer, et la totalité des espaces logistiques. En outre l’intégralité des lots techniques hors structure a été repris sur l’existant (clos couvert, chaufferie, menuiseries, fluides et réseaux, climatisation…).

 

 

 

 

 

Restructuration et extension de la Clinique Beau-Soleil

Etude réalisée en 2016 à Montpellier.

Pré-programme et faisabilités, programme, suivi APS et APD.

 

Le Maître d’Ouvrage est le réseau d’établissements de soins médicaux et paramédicaux Languedoc Mutualité.

 

Dans le cadre de la restructuration et de l’extension de l’ensemble des locaux de la Clinique (soit 170 lits et 22 500 m2 de surfaces utiles), la direction de la Clinique a souhaité restructurer lourdement chaque niveau du bâtiment existant (retournement des espaces d’accueil, création d’un bouclage logistique en créant un niveau inférieur innervant logistiquement le bâti, extension des blocs opératoires, création d’un niveau administratif et de deux niveaux d’hospitalisation, etc.). La Maîtrise d’Ouvrage a également souhaité réaliser une extension sur une parcelle voisine avec la création d’un bâtiment de consultations et d’un bâtiment SSR.

Archiprogramme réalise les préprogrammes et les programmes de l’ensemble des bâtiments, en partenariat étroit avec le Maître d’Oeuvre de l’opération (groupement Atelier W) et en collaboration avec le bureau d'études Monteils Consultant. Lucas LEGARDINIER est responsable des études programmatiques pour les opérations de manière conjointe (bâtiment principal et bâtiment de consultations) sur une durée d’une année. Le montant total des travaux de l’opération et de l’extension a été estimé à 66 Millions d’Euros HTT.

 

 

 

 

 

DEMARCHE QEB

Bâtiment RT 2012

DEMARCHE QEB

Bâtiment RT 2012

Création du nouvel EHPAD "Les violettes" à Montpellier

Etude réalisée en 2016 à Montpellier.

Pré-programme et faisabilités, programme.

 

Le Maître d’Ouvrage est le groupe Languedoc Mutualité.

 

L’opération a consisté à créer un nouvel EHPAD de 100 chambres. La répartition des unités est la suivante : un secteur ouvert de 67 chambres, une unité CANTOU de 15 lits, un PASA, et un secteur ouvert de 18 chambres. La totalité des surfaces représente 3 459 m2 de surfaces utiles.

Une concertation étendue a été réalisée avec la direction de l’EHPAD les violettes et la direction du groupe Languedoc Mutualité afin de récolter les attentes et les besoins pour le nouvel équipement, mais également afin que les dysfonctionnements de l’équipement actuel vieillissants ne soient pas reproduits dans le nouvel ensemble bâti.

Des scénarii de faisabilité ont été réalisés avec des enveloppes budgétaires précises réalisées par un économiste de la construction. Le choix d’un scénario a permis de réaliser le programme de l’opération, remis à la Maîtrise d’Oeuvre afin qu’elle produise une esquisse (Atelier W Architectes).

Les principales fonctions programmées pour l’équipement sont les suivantes : 100 m2 d’accueil et d’administration, 150 m2 de locaux communs (salle polyvalente, espace coiffure, kiné, balnéothérapie…), 330 m2 de lieux de vie (salon, cafétéria, restaurant, bibliothèque), 2 700 m2 de chambres et locaux annexes (PC médical infirmier, tisaneries, offices, lingeries) et 350 m2 de surfaces logistiques (cuisines, vestiaires, atelier, déchets…).

Restructuration de l'Hôpital Beaujon

Etudes réalisée entre 2008 et 2010 à Clichy (92) chez Polyprogramme

Diagnostic de l'existant, pré-programme et faisabilités, programme.

 

Le Maître d'Ouvrage, l'Assistance Publique des Hôpitaux de Paris (AP-HP), a souhaité restructurer une partie des services de l'Hôpital Beaujon suite à la réalisation d'un Schéma directeur immobilier qui met en évidence un manque de cohérence fonctionelle général, et un manque de lisibilité des différentes fonctions de l'établissement, des espaces d'admissions du rez-de-chaussée aux services dans les étages.

 

Plusieurs missions de programmation architecturale se sont succédées sur deux années et ont concerné la restructuration complète des plateaux de plus de 2500 m2 de surfaces utiles (Orthopédie, Gastro-entérologie), mais aussi une mission sur la requalification du hall de l'hôpital et des espaces du SMUR (Service Mobile d'Urgence et de Réanmiation).

 

​La complexité de l'opération a été d'intégrer ces différentes missions à un plan de restructuration des établissement de santé parisiens porté par l'AP-HP. D'un point de vue opérationnel, les opérations de programmation ont été un moteur pour la création des pôles de santé, dont les limites n'étaient pas encore clairement définies.

 

 

 

Restructuration de l'Hôpital Lariboisière

 
Etudes réalisée en 2009 à Paris X. chez Polyprogramme

Pré-programme et faisabilités, programme.

 

Le Maître d'Ouvrage, l'Assistance Publique des Hôpitaux de Paris (AP-HP), a souhaité restructurer le service d'Orthopédie de l'Hôpital Lariboisière situés sur le site Fernand Widal.

 

Le service très contraint connaissait des problèmes de fonctionnements à l'échelle du bâtiment et du site. Des faisabilités spatiales ont permis d'éclairer la Maîtrise d'Ouvrage sur la possibilité de requalifier cet équipement protégé par les Architectes de Bâtiments de France.

 

 

 

 

 

 

 

 

Restructuration du bâtiment de soins critiques du CHR Félix Guyon 

Etude réalisée en 2010 à La Réunion chez Polyprogramme

Diagnostic, pré-programme et faisabilités, programme.

 

La mission de programmation a été menée dans le cadre d'un nouveau Schéma Directeur Immobilier réalisé sur l'ensemble du site. Le CHR Félix Guyon envisage de développer une partie de son plateau technique en améliorant son fonctionnement. L’opération concerne 3 842 m2 de surfaces utiles et 8 081 m2 de surfaces dans œuvre. L'opération a concerné l'extension des blocs opératoires et la restructuration et la réorganisation du bâtiment de soins critiques au regard du nouveau Schéma Directeur de l'équipement.

 

La réorganisation de l'activité médicale a impliqué de nombreux interlocuteurs et l'étude fut riche en échanges et en réunions. La complexité principale du projet a résidé dans la prise en compte du maintien de l'activité médicale pendant les phases de travaux de restructuration. Une autre difficulté du projet a concerné les caractéristiques techniques spécifiques de certains services (dont les services mortuaires), notamment en termes d'irrigation de fluides dans les conditions d'hygrométrie et de température spécifiques du climat tropical de la Réunion.

 

 

 

 

 

Création d'un bâtiment d'hébergement de soins longue durée à Draveil

 

Etude réalisée en 2011 à Draveil (91) chez Polyprogramme

Préprogramme.

 

L'Assistance Publique des Hôpitaux de Paris est le Maître d'Ouvrage de l'opération, laquelle a consisté à démolir l'ancien équipement obsolète pour recréer un nouveau bâtiment d'hébergement de soins longue durée. Le bâtiment programmé a concerné 10 000 m2 de surfaces dans oeuvre, afin d'accueillir 240 lits pour des personnes âgées.

 

Cet équipement a été programmé en plein coeur de l'hôpital Joffre-Dupuytren de Draveil. La complexité de l'opération a reposé sur le dimensionnement des postes infirmiers. Un dialogue a été mené avec les équipes de santé pour établir un fonctionnement précis du nombre de chambres par poste infirmier selon les critères d'efficience de l'AP-HP. Cette phase de pré-faisabilité a été essentielle dans la configuration fonctionnelle et technique du bâti.

DEMARCHE QEB

Bâtiment RT 2012

Création d'un Institut Des Epilepsies de l'Enfant et de l'adolescent (IDEE)

 

Etude réalisée en 2010 à Lyon (69) chez Polyprogramme

Préprogramme, programme.

 

Le projet du bâtiment de l‘Institut des Épilepsies de l’Enfant et de l’adolescent (IDÉE) est porté par lrs HCL qui accueillent sur le site du Groupe Hospitalier Est ce bâtiment, et en assurent la Maîtrise d’Ouvrage. La fondation IDÉE a été créée le 5 juillet 2007. Elle participe au cluster Neurosciences et Handicap de la Région Rhône-Alpes. La fondation assure la collecte de fonds pour contribuer à la création et au fonctionnement de l’Institut.

 

Les principales fonctions du bâtiment regroupent un secteur de soins avec des espaces de consultations, un hôpital de jour, et des chambres équipés vidéo EEG; un secteur de recherche avec des domaines comme la génétique, la neurobiologie, l’électrophysiologie ou la cognition sociale; un secteur associatif; et un secteur industriel avec des locaux réservés aux développeurs d’équipements spécialisés.

 

Le bâtiment représente 2 900 m2 de surfaces dans oeuvre, pour une opération estimée à 5 M€ HTT

DEMARCHE QEB

Bâtiment RT 2012

Extension d'un bâtiment psychiatrique

 

Etude réalisée en 2012 à Semur en Auxois (21) chez ARP

Concours de Maîtrise d'oeuvre.

 

Le Maître d'Ouvrage est le Centre Hospitalier Robert Morlevat. Les activités de pédopsychiatrie se déroulaient dans un bâtiment extrêmement vétuste et dont l’organisation ne convient plus au mode de fonctionnement. Afin de mettre en valeur un pôle psychiatrique lisible, le projet a prévu une extension du bâtiment de psychiatrie des adultes pour implanter la pédopsychiatrie. Ainsi, un seul bâtiment sera dédié à la psychiatrie, mais chaque structure bénéficiera de sa propre entrée et de ses propres espaces, intérieurs et extérieurs.

 

L'opération a consisté à une assistance de la Maîtrise d'Ouvrage pour le concours de Maîtrise d'Oeuvre sur un projet de 1 800 m2 de surfaces utiles et de 2 600 m2 de surfaces extérieures. Le budget de l'opération était de 2.8 M€ HTT.

 

Les volets techniques et sécuritaires de l’opération ont été étroitement liés, notamment dans la réalisation d’un chantier phasé particulièrement complexe sur un site restreint. Le flux des patients et du personnel du site ont fait l’objet d’une étude avancée, notamment dans la connexion des anciens ensembles bâtis avec la future extension. L'équipement a été réalisé en 2016 par l'agence Ubik Architectures.

 

 

© 2014. Archiprogramme